• Période des concours

    X

  • ca52af9d7c

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Coeur de l’Ostrevent

    images1.jpg

  • Petite phrase

    Les colombophiles qui durent sont ceux qui connaissent bien le pigeon-voyageur sachant l'utiliser et le manager. Au lieu de chercher des secrets qui n'existent pas,au lieu de se lancer à corps perdu dans des théories qui ne mènent à rien,les vrais champions forcent la chance par la qualité de leur travail. LA PATIENCE est l'arme des plus forts.Quand on est jeune,l'avenir est devant soi,on a le temps de voir venir.L'IMPORTANT EST DE RETENIR les leçons de la vie.CEUX qui REUSSISSENT le MIEUX,sont CEUX qui savent profiter d'avoir vécu.
  • Centenaire 1914-1918

    Centenaire 1914-1918

  • L’Observation

    Au colombier d'un coup d'oeil,l'observateur né verra tout ce qui se passe.Ce qui lui permet d'empêcher la propagation d'un mal possible et de guérir tout de suite un pigeon légèrement atteint.La négligence d'un petit détail,jugé superflu,peut parfois tout compromettre.Il faut aimer l'étude,la lutte,vouloir vaincre les obstacles.La première victoire est souvent à remporter sur soi-même.
  • Lâchers en France

    Lâchers en France

  • L’aile de notre pigeon-voyageur

    Principal outil de vol de notre pigeon voyageur.Comme pour tous les outils,fussent-ils les plus parfaits,il ne servira à rien,si celui qui le possède est incapable de s'en servir. Pour bien voler et faire des prouesses,notre pigeon a besoin d'entrainements. Il doit avoir la possibilité de se dérouiller les ailes par des exercices quotidiens,réguliers mais également et surtout connaître son environnement.
  • Le meilleur trieur

    Sera et restera Monsieur le panier de voyage qui donnera toujours complète satisfaction.

  • L’Entrainement bien compris favorise la Forme.

  • Aux Débutants

    Dans notre sport les jeunes colombophiles qui veulent réussir,doivent savoir que le métier de coulonneux s'apprend par l'expérience et l'observation ininterrompue.Le jour où un amateur pourra dire avec certitude qu'il connaît à fond le caractère de chacun de ses pigeons,alors son succès sera un fait accompli. Au sujet des concours,quelle méthode de jeu pensez-vous adopter? Serez vous spécialiste de la vitesse,demi.fond ou fond? Ou pensez vous grouper ces trois spécialités? Jouer sur les trois tableaux n'est pas evident ou alors jouer en association.
  • Les conditions de réussite

    Disposer d'un colombier bien sec,L'humidité est plus à craindre que le froid,Bannir les courants d'air,avoir de bons producteurs,Bonne nourriture,Nettoyage journalier et une désinfection bien ciblée.Ensuite on obtient beaucoup plus de pigeons traités avec douceur que de pigeons dont on ne s'occupe pas suffisamment.
  • Retour d’un concours

    Après chaque compétitions il faudra refaire les réserves, légumineuses surtout pendant les deux premiers jours puis rebander la musculature pour permettre le renouvellement de l'effort,mélange rationnel sans excès.L'alimentation et l'exercice doivent aboutir à un parfait équilibre entre les entrées et les sorties.L'excédent de poids est tout aussi nocif que le trop peu.
  • Pour le pigeon de fond

    Pour voler de l'aube au crépuscule le pigeon ne doit user que pour sa propulsion et non pour se maintenir à la meilleure hauteur de vol.S'il doit faire face simultanément à ces deux problèmes il ne resistera pas longtemps. Quand une épreuve de fond est très dure,soit par la distance,le vent contraire,la chaleur ou les mauvaises conditions atmosphériques,ce sont les pigeons les plus résistants à la fatigue,ceux qui récupèrent le plus rapidement ou bien encore ceux qui se vident le moins complètement le premier jour qui battent les autres,qui partent et volent le plus vite.Le pigeon peut voler dans la nuit.Quand le vainqueur de long cours en grande forme se sent près du but et qu'il possède encore des réserves suffisantes,il peut voler jusqu'au moment où il fait nuit noir. PREPARATION POUR BARCELONE"Ils doivent avoir à peu près 1000km dans les ailes et quinze jours avant l'enlogement pour Barcelone.Mais là aussi des entrainements individuels bien ciblés sont primordiaux.

Visite chez Eliane et Bernard Carrette de Sainghin en Mélantois

 

Visite du 5 décembre 2015 chez Eliane et Bernard Carrette

de Sainghin en Mélantois

(Spécialité le grand Fond)

Retraité de chez PSA depuis 7ans. Sa première licence colombophile date du 01 mars 1974.

Sa charmante épouse retraitée également a toujours été à ses côtés + ou – selon les périodes de la vie.Durant sa vie professionnelle et son travail de Maman,elle avait assez de travail sans les pigeons.

IMG_7994

Colombier du Bas

Bernard n’a pas d’antécédent en colombophilie Ils se sont « fait coulonneux » tout seuls mais il y a surement une explication,Bernard est né dans une ferme de ses grands parents, à cette époque vaches et chevaux remplissaient les étables.Tout petit il était fasciné par les poneys du voisin.
Le cheval l’a toujours intéressé,il n’a jamais eu l’espace ni les moyens d’en avoir un à lui.

En définitif ,les pigeons étaient plus accessibles.Au tout départ,c’est mon tonton Gérard qui m’a fourgué son élevage de bisets dés qu’il a commencé à courir les filles.Puis lorsque nous avons acheté notre maison,les pigeons ont été les premiers à occuper le terrain.

IMG_7999   IMG_8007

En 1974 il prend une licence pour pouvoir laisser voler ses pigeons car il avait mal au coeur de les voir enfermés.

En 1976 Première participation à un concours en jeunes. Comble de l’ironie il fait le premier du concours,première bague dans le constateur = 1er Prix ! ! ! comme on dit chez nous ( Aux innocents les mains pleines ! ! ! ) Mon Bernard avait le moral au maximum.

Pendant quelques années, il a très bien joués la vitesse. NOUS AVIONS DE BONS PIGEONS POUR CETTE DISCIPLINE.

Enthousiaste face à ces résultats, il construit un grand garage surmonté d’un pigeonnier.

IMG_7996

Colombier du Haut

La suite fut plus laborieuse pour les résultats de pigeons.

A cette époque, sa vie a changé,ils sont devenus parents et professionnellement de nouveaux horizons avaient fait jour et il fallait foncer et s’investir complètement.

Bien sur les pigeons ont été relégués au second plan et vous vous doutez bien ,les résultats aussi.(toujours soignés et nettoyés,mais toujours à cent à l’heure) comme dit Bernard ce n’est pas ainsi que l’on peut prétendre à faire quelque chose.

Pourquoi donc le FOND ET LES INTERNATIONAUX ?

IMG_7995

Disposant d’un pigeonnier en hauteur aux 4 vents et mal isolé à l’époque. La montée en forme des pigeons étaient tardive.

Pour la vitesse et 1/2 fond pas question de bien se comporter dans les différents championnats il fallait qu’il se contente de quelques résultats tout à fait aléatoires.

AUSSI QUAND, le spectre de la retraite est apparu, Eliane et Bernard ont décidé de se diriger vers le FOND. Ils ont eu l’opportunité d’acquérir des pigeons pour affronter les plus grandes distances.

POURQUOI LES INTER ? parce que les pigeons précités ne donnaient pas satisfactions à 600 – 700km.Et de plus Bernard encouragé par l’amateur qui lui avait donné accès aux pigeons dit de fond il a donc allongé le tir sur les internationaux.

Début 2014 Eliane et Bernard prennent la décision de modifier en profondeur le pigeonnier du Haut.( Intérieur et extérieur). Leurs protégés sont désormais dans un certain confort.

IMG_8011    IMG_8010

Vue intérieur des colombiers du haut

Le nombre de pigeons : En hiver 80 – 90 pigeons et en pleine saison de jeu 110 – 120 pigeons.

Pour les soins: Eliane et Bernard se partage le nettoyage journalier de tous les colombiers ( deux fois en période de jeu ) Eliane fait les colombiers du bas et Bernard ceux du Haut.

Ils sont presque maniaques de la propreté et de l’hygiène. Grattoir,Aspirateur et chalumeau sont leurs outils.

IMG_8001

Bernard s’occupe de la nourriture et des soins de management pour les concours.

Les volées des veufs: Hors saison 1 volée /jour 1 heure environ. (sauf samedi et dimanche pendant la période de chasse).

En pleine saison de jeu 2volée matin et soir 1 heure chacune.Pour les graines,depuis plus de 20ans,je fais confiance à la firme de REKKEM,plus proche de chez moi.

Pour les compléments,je trouve tout ce dont j’ai besoin dans la gamme de la firme de Schoten.

Les produits issus des abeilles sont utilisés pour maintenir la vitalité et la santé au long court. Comme dit Bernard pas trop de complication. Bernard fait deux visites chez vétérinaire si RAS ils n’ont aucun traitements.

Si par contre un problème est diagnostiqué,il suit l’ordonnance.

Vaccinations: Paramyxo , Paratyphose et Poquettes.

IMG_7993  IMG_7992

Colombier et volière des reproducteurs

Leur bonheur;Regarder les volées des veufs en condition,c’est leur spectacle préféré assis sur le banc avec une tite bière « c’est le panard dirait le parigot ».

IMG_8016

LES PRINCIPALES ORIGINES: BRUGEMANN, Cor de HEIJDE, NOUVEN-PAESEN par P.CALLENS Courtrai, CARLIER-PETIT, José De SOUSA, R VEREECKE par Gil CATTEAU,VAN der WEGHEN par Y. DELHAYE Haine St Pierre. d’autres pigeons sont en cours d’intégration et il est trop tôt pour en parler.

ANECDOTES: Bernard prépare quelques pigeons pour un LANGON et il était inquiet,il trouve ses pigeons pas top. Il demande à son ami Dédé V(sa Référence) de passer pour lui donner son avis. Il le rassura sur l’état de ses pigeons mais il lui mets le doute sur un pigeon « Tu as encore des pigeons comme ça ,il n’a pas de rein ! ! ! « . Bernard me dit d’ordinaire quand dédé VAN…… lui disait ça, le pigeon était secoué de suite et il partait à la cuisine.Cette fois Bernard pris deux pas de recul et se dit je l’engage au concours et nous verrons.

Le samedi du lâcher très beau vent d’EST.

Aux environs de 17h00 un pigeon arrive comme une balle au ras des toits Bernard n’en croyais pas ses yeux,c’était le déclassé de dédé ( 3ème Nord Pas-de-Calais et 1er au fond club Mélantois ).

Bernard fis son rapport à dédé sa réponse fut inattendue « Je ne prononcerai jamais plus sur un pigeon de fond » ils ont arrosé cette belle prestation et son ami dédé restera sa référence en matière de jugement du beau pigeon.

BONS SOUVENIRS:A une époque,ils avaient formé une petite communauté de colombophiles(Franco-Belge). Une bande de joyeux drills,deux fois par an ils faisaient la fête.Chaque fête avait un thème,ils se déguisaient et JAVA ……Les lendemains,c’était congés.L’Organisme en avait bien besoin…..

Toutes les victoires et les bons résultats sont inoubliables.

La saison 2015 restera surement gravée dans la mémoire d’Eliane et Bernard

GAGNANT du CHAMPIONNAT GENERAL à L’ETOILE COLOMBOPHILE TOURQUENNOISE ET NEUVILLOISE.

5ème au général CIF sur 660 amateurs.

1er des trois premiers inscrits avec 83% de prix réalisés dans ce classement,

10ème à la COUPE d’EUROPE des 5 premiers inscrits et 12ème à la COUPE d’EUROPE des 2 premiers inscrits.

IMG_8002  IMG_7997

                                              Volière des femelles de veufs

MAUVAIS SOUVENIRS: Quand ils étaient au creux de la vague,les railleries de certains leurs faits mal.

c’est certainement la loi de la nature qui en pareil cas reprend ses droits…..

RESPONSABILITES:Bernard a pris part à tes tâches inhérentes à notre sport + ou – en fonction de son métier et de son état de santé. Des présidences et des vice-présidences il en a assumées.

Actuellement il est secrétaire de l’ECTN (affiliée au cercle des Internationaux de France)

IMG_8020  Eliane et Bernard Carrette dec 2015

Pour leur exploit dans le Championnat du CIF

Surprise de leur belle-fille Emmanuelle et leur fils Jean-Bernard en leurs offrant ce maillot.

REMISE DES PRIX AU CERCLE DES INTERNATIONAUX FRANCAIS

CIF15 Podium 3ers Inscrits

CIF15 champion3ers inscrits

Petit mot de Eliane et Bernard

Il serait surement ingrat de clore ce reportage sans rendre un hommage ciblé aux pigeons .Qui  ont réalisé ces classements 2015

Le LEADER 3/3 : Le NOCTAMBULE 3/3 :LE TOM-MIC 2/2 :LE CALME 2/2: Le POLYVALENT 2/2 .

Plus  3 ou 4 pigeons de 2  ans qui ont apporté leur part aux résultats .

L’Humain peut toujours se gargariser des résultats , (sur aussi qu’il faut soigner et faire son travail de manager).
Mais avouons franchement que les kilomètres et toutes les péripéties du vol …..
Ce sont bien les pigeons qui concrètement réalisent  » le travail « pour se classer.

En cette période de la fin de l’année, Nous souhaitons de JOYEUSES FETES A TOUS;
Nous avons une pensée toute particulière pour ceux qui souffrent  dans leur chair ou dans leur coeur.

Que 2016 NOUS APPORTE , SANTE , PAIX et à vous amis colombophiles bon amusement avec les pigeons .

A RUDY :
Nous sommes fiers de faire partie de tes relations .
Car donner de son temps pour mettre en valeur ses semblables c’est pour nous un acte de générosité et de la bonté a l’état pur;
MERCI ENCORE de nous faire l’honneur de figurer sur ton BLOG.

Eliane et Bernard CARRETTE

Je vous remercie pour votre accueil très chaleureux, gentillesse et pleine de passion pour la colombophilie.

Je vous souhaite plein de succès pour 2016 et ne changer rien vous êtes supers.

Concernant mon blog je le fais bénévolement et humblement c’est ma façon de faire connaitre le bon côté de la colombophilie.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous

                                                                                                                                                                                                                 Coulon59

 

 

________________________

2017

.

Félicitations et Bravo! Comme en 2015 Eliane & Bernard CARRETTE de Sainghin en Mélantois gagnent le championnat général de l’ECTN.

En réalisant entr’autres:

.
- le 8ème national sur Pau avec 4 prix sur 6.

.
- Le 1er à l’ECTN sur Barcelone avec 4 prix sur 6 également.

.
Au total en (vieux) ils réalisent un total de 16 prix des inscrits sur 31 pigeons engagés soit 51,6% de réussite.

.
Eliane & Bernard se classent 15ème sur 600 amateurs au championnat général du CIF (Cercle des internationaux Français).

photos-site-tourcoing-4-copie.jpg

 

Pigeon en vol

 

7 Réponses à “Visite chez Eliane et Bernard Carrette de Sainghin en Mélantois”

  1. Piedanna Olivier dit :

    Effectivement, quelle magnifique saison qu’a réalisé Madame et Monsieur Carrette !
    Je leurs souhaite de vivre pleinement pour la saison 2016 des moments de grande joie avec leurs protégés.
    Merci à toi Rudy pour ce très beau reportage que tu as réalisé sur cette très belle colonie du Nord de la France.
    Elle méritait bien un tel hommage :)
    A bientôt et encore mille Bravos !!!

  2. E et B CARRETTE dit :

    Bonjour Monsieur Piedanna.
    Un grand merci pour votre commentaire.
    Vos intentions nous vont droit au cœur .
    En cette période propice aux vœux ,
    Nous vous souhaitons santé ,bonheur et réussite pour la saison 2016.
    Très cordialement .
    E et B CARRETTE

  3. Chantoiseau Martial dit :

    Bonjour,
    Je viens de découvrir ce magnifique blog,et je suis ravi de constater que vous faites partie des fines plumes de la colombophilie du nord de la France dans le silence du travail et de la modestie,toute mes félicitations et une saison 2016 encore grandiose a Bernard et son épouse.
    A notre meilleur souvenir colombophile et footbalistique

  4. CARRETTE Bernard dit :

    Bonjour Martial.
    Involontairement,le temps qui passe a mis un peu de distance entre nous.
    C’est avec plaisir que je constate que les pigeons t’intéressent toujours .
    Et grâce au blog de Rudy nous prenons contact.
    Ce qui nous permet de se remémorer les souvenirs de notre jeunesse.
    À notre âge ca fait du bien .
    Le foot maintenant c’est à la télé ,bien calé dans le fauteuil .
    Quant aux pigeons c’est notre passion au quotidien .(heureusement que mon épouse partage cette passion ).
    Comme tu dis ,espérons que la saison 2016 soit sur le modèle de 2015.
    Ce n’est que de l’espoir Car avec les pigeons rien n’est jamais pareil ,une saison n’est pas l’autre .
    En tous cas nous ferons de notre mieux …Et souhaitons que nos athlétes nous suivent.
    Je te remercie pour tes commentaires et souhaits .

    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE À TOI ET À TES PROCHES
    B. CARRETTE

    • coulon59 dit :

      Heureux de faire partie de ce petit maillon pour des retrouvailles Amitiés Rudy

      • Chantoiseau Martial dit :

        Bonjour Rudy,

        Je vous remercie vivement pour votre dévouement bénévole,
        très rare de nos jours et qui permet de faire de l’information ,le lien et le maillon du monde colombophile en pleine déclinaison.
        Vous faites partie des GRANDS.

        Salutations respectueuses

        Martial Chantoiseau

      • coulon59 dit :

        Merci Martial
        Je fais ce que je peux à mon niveau et maintenant j’ai un peu plus de temps pour m’occuper de mes protégés.Donc pour moi ce sera une année test….
        Amicalement
        Rudy

Laisser un commentaire

 

EURO SECTION News |
Les senegazelles du nord 2010 |
Jeunesse Animation |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nos Petites Frimousses
| Molisa
| AMAP Hiriburu